Les autorités suivent de près les entreprises impliquées dans le CBD

Les autorités suivent de près les entreprises impliquées dans le CBD

Le gain en popularité du cannabidiol (CBD) aux États-Unis ne cesse d’augmenter, et il est désormais aisé de trouver une large gamme de choix allant du comestible à l’esthétique, en passant par les produits pour le bain. Cette expansion du marché a été grandement possible grâce au passage de la Farm Bill du président Donald Trump en décembre 2018, qui légalisait le chanvre à des fins industrielles, et, par défaut, les produits dérivables de la plante. Comme le cannabis, le chanvre est naturellement riche en CBD, cet élément qui offre de nombreuses vertus thérapeutiques et calmantes. Dans l’État de l’Illinois, les produits de CBD dérivés du chanvre peuvent être mis en vente, mais ils doivent contenir moins de 0,3 % de THC (ou tétrahydrocannabinol), le composé qui offre les effets psychotropes.

Au Chicago, les autorités gardent un œil attentif sur les commerces qui offrent des produits à base de CBD, afin de pouvoir agir rapidement si de nouvelles lois sont adoptées et assurer que chaque commerçant soit en règle. Dans une industrie qui ne cesse d’évoluer, les dirigeants des compagnies disent se tenir prêts à modifier leurs approches en fonction des lois en vigueur. Les plus avantagés sont ceux qui se procurent des produits venant de sites de productions conformes aux règles de la FDA (Food and Drug Administration). En effet, Bryan Ward, fondateur de Sopris Health and Wellness, confie au Chicago Tribune que certaines compagnies sont entrées dans l’industrie car ils y voient une « ruée vers l’or », et prévoit que ces dernières ne feront face aux complications qui risquent d’arriver.

En attendant, les différentes compagnies se voient engager plus de personnel et ouvrir plus de succursales pour répondre à une demande croissante de la part du public, ouvrant ainsi de nombreux emplois dans une industrie qui commerçait essentiellement en ligne avant la démocratisation du chanvre.

Selon le Brightfield Group, en 2018, le marché du CBD aux États-Unis a vu sa valeur grimper de 80 %, atteignant les quelques 590 millions de dollars.

Cliquez et remplissez pour recevoir un rapport de bien-être gratuitement!