Comment le cannabis peut aider avec l’arthrite ?

Dario Milard

Connu il y a peu sous la dénomination de « rhumatisme », l’arthrite est une maladie qui s’attaque aux articulations et pour laquelle il n’existe aucun remède miracle. Bien qu’il existe plusieurs types de traitements que les médecins mettent en place pour leurs patients, aucun d’eux n’est vraiment satisfaisant. C’est une situation alarmante et stressante pour les personnes qui en souffrent.

Toutefois, comme c’est le cas pour plusieurs autres maladies qui ont le don de faire souffrir, le cannabis peut s’avérer utile. Avec le CBD qu’il contient ou avec le THC, le cannabis peut aider avec l’arthrite grâce aux différentes fonctions qu’on lui reconnaît. Il serait donc de bon augure pour les patients de se tourner vers ce composé pour obtenir satisfaction.

Découvrez ici comment le cannabis peut-il aider avec l’arthrite.

L’arthrite : de quoi s’agit-il ?

L’arthrite est une maladie dont le nom tire sa source du latin et signifie « inflammation ». Désignant plusieurs types d’affections susceptibles de créer la douleur dans les articulations, il s’agit d’une maladie assez ravageuse. En fait, elle peut attaquer toutes les parties du corps, qu’il s’agisse du dos, du bras, des os, des ligaments et autres.

Mais, outres les méthodes contemporaines de traitement de cette maladie, il en existe une autre : le traitement au CBD. En effet, il s’agit d’une substance qui tire sa source du cannabis et qui a de multiples fonctions dont celles d’anxiolytiques.

De fait, le CBD permet à ceux qui optent pour lui de bénéficier d’une réduction de douleur express après en avoir consommé. Il existe sous différentes formes et vous pouvez en choisir une en fonction de votre préférence et de ce qu’en dit votre médecin.

Quelles sont les formes connues de l’arthrite ?

Pour se manifester, l’arthrite intervient de deux différentes façons regroupées en deux formes principales.

D’une part, il y a l’arthrose qui est une sorte d’arthrite marquée par la dégénérescence. Se formant à l’usure, comme le témoignent les médecins, elle a pour vocation de toucher à certains types d’articulation en particulier. Il s’agit des articulations les plus importantes comme :

  • Les genoux ;
  • La colonne vertébrale ;
  • Les pieds ;
  • Les hanches.

L’arthrose n’apparaît pas généralement avant le deuxième âge. Elle survient après des exercices répétés sur une articulation lors du sport ou suite à un excès de poids chez une personne.

D’autre part, il y a la polyarthrite rhumatoïde qui est un véritable signe d’inflammations au niveau des membres comme les mains, le poignet ou les pieds. Touchant tout le corps, elle a pour vocation d’impacter d’autres organes dans votre corps.

Pouvant aussi bien se manifester dès l’âge adulte qu’après le deuxième âge, cette forme d’arthrite a une certaine préférence pour les femmes. Plusieurs chercheurs tentent d’expliquer la cause de cette particularité de la maladie, mais n’y sont pas encore parvenus. D’autres estiment que les traits héréditaires seraient les facteurs qui permettent cela.

Il existe bien d’autres formes sous lesquelles l’arthrite se manifeste et elles sévissent, elles aussi, mais les deux précédentes sont les plus fréquentes.

Quels sont les différents symptômes de l’arthrite ?

Les douleurs articulaires, la raideur et l’enflure sont les symptômes les plus courants de l’arthrite. Vos symptômes peuvent également s’aggraver le matin lorsque vous sortez du lit ou quand vous vous levez après vous être reposé.

Outre ceux-ci, il existe d’autres symptômes à savoir :

  • La faiblesse musculaire autour de l’articulation ;
  • L’instabilité ou flambement de l’articulation ;
  • Les excroissances osseuses dans les doigts ;
  • Une sensation de grattement ou de frottement dans les genoux ;
  • La fatigue ;
  • Une fièvre légère ;
  • Les inflammations des yeux et de la bouche ;
  • Les inflammations du muscle cardiaque et des vaisseaux sanguins ;
  • Le faible nombre de globules rouges.

Comment diagnostique-t-on l’arthrite ?

Lorsque vous soupçonnez une maladie comme l’arthrite, vous n’avez qu’une chose à faire à savoir consulter votre médecin. Après un examen physique, il saura vous dire si oui ou non, vous avez des articulations chaudes, voire rouges. C’est à lui de vous révéler l’ampleur de la maladie si vous en souffrez.

Si vous présentez des symptômes graves, vous devez prendre un rendez-vous avec un spécialiste en la matière, à savoir un rhumatologue. Cela peut conduire à un diagnostic et un traitement plus rapide.

En effet, c’est le seul capable de réellement documenter les niveaux d’inflammation dans votre sang et aspirer et analyser les fluides articulaires.

Les tests sanguins qui recherchent des types spécifiques d’anticorps tels que le peptide anti-cyclique citrulliné (CCP), le facteur rhumatoïde et les anticorps antinucléaires (ANA) sont également des tests de diagnostic courants.

Pour travailler, les médecins utilisent couramment des examens d’imagerie tels que les rayons X, l’IRM et la tomodensitométrie pour produire une image de vos os et de votre cartilage. Cela les aide à éliminer d’autres causes de vos symptômes, telles que les éperons osseux. 

Comment traite-t-on l’arthrite ?

Lorsque l’on vous traite pour le compte de l’arthrite, il est prévu de vous trouver des traitements adéquats afin de réduire la douleur que vous ressentez. Aussi, les divers traitements ont pour but de prévenir d’éventuels dommages liés aux articulations dans votre corps.

En général, le traitement de l’arthrite implique une combinaison de :

  • Médicaments ainsi que des suppléments quand il le faut ;
  • Thérapies physiques ;
  • Aliments riches en nutriments ;
  • Exercices réguliers ;
  • Travail lié à la perte de poids ;
  • Différentes machines aidant à la mobilité tel que les déambulateurs ou les cannes.

Pour vous aider, votre médecin vous propose la plupart du temps un traitement susceptible de vous apporter du changement. Il peut s’agir d’un assemblage de médicaments ou d’autres ensembles. L’important est que vous ressentiez moins de douleurs.

Quelles sont les méthodes courantes utilisées pour le traitement de l’arthrite ?

Généralement, les médecins prescrivent à leurs patients des traitements presque inchangés en ce qui concerne l’arthrite. Il s’agit pour la plupart de traitements comme :

  • Les analgésiques : leur efficacité est prouvée pour ce qui est de la gestion de la douleur ;
  • Les anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS) : ils aident également à gérer la douleur, mais permettent surtout de réduire les inflammations au niveau des articulations.
  • Les crèmes au menthol : elles ont pour but principal le blocage de la transmission des signaux de douleur de vos articulations vers le cerveau ;
  • Les stéroïdes : ils permettent la réduction des inflammations, mais ne doivent être utilisées que durant de courtes périodes

Hormis ces médicaments, il existe des traitements que le médecin peut vous demander. Il peut ajouter des suppléments aux médicaments, vous faire des thérapies ou autres.

La bonne nouvelle en ce qui concerne les personnes souffrantes de maladies telles que l’arthrite est qu’il y a un composé qui aide beaucoup à la réduction des douleurs. Il ne s’agit ni d’un médicament, d’une thérapie ou autre, il s’agit du CBD.

Quels sont les bienfaits du CBD sur l’arthrite ?

Aujourd’hui, aussi bien le CBD que le THC agissent sur diverses maladies, contribuant à la réduction de leurs symptômes notamment. C’est aussi le cas pour l’arthrite et il est clair qu’on peut le répertorierdans les bienfaits du CBD. En effet, selon l’Arthritis Foundation, le CBD soulagerait les douleurs chez les patients atteints d’arthrite.

Le composé issu du cannabis permet également d’améliorer la qualité du sommeil des patients arthritiques. Le composé permet aussi de réduire l’anxiété chez les patients atteints de la maladie.

Néanmoins, d’après la Food and Drug Administration (FDA), il n’existe chez les humains aucune étude susceptible d’attester de l’efficacité du CBD

Quoi qu’il en soit, plusieurs études chez des animaux donnent de bonnes raisons de faire confiance au CBD. Grâce au traitement au CBD, les animaux atteints d’arthrite sont soulagés des douleurs dues à l’inflammation.

Plusieurs études permettent de confirmer l’hypothèse selon laquelle le CBD marche contre l’arthrite. Au nombre de celles-ci, on retrouve les suivantes :

  • Une étude effectuée en 2017 révèle que le cannabidiol est une option sûre et nécessaire dans le cadre de la lutte contre des douleurs liées à l’arthrose ;
  • Une étude de 2016 montre quant à elle que le CBD a la capacité de permettre aux patients souffrant d’arthrite de ne plus ressentir des douleurs intenses et de
  • Une étude de 2006 a révélé qu’un spray buccal à base de cannabis appelé Sativex aidait à soulager les douleurs arthritiques. Cependant, les extraits de plantes de cannabis que la société utilise pour fabriquer le spray contiennent à la fois du CBD et du THC.

Bien que les résultats aient jusqu’à présent été encourageant, des recherches supplémentaires sont nécessaires pour confirmer que l’huile de CBD est un traitement efficace contre les douleurs arthritiques.

Que disent les experts à propos du traitement de l’arthrite par le CBD ?

Outre les recherches et leurs résultats qu’ils communiquent, les médecins s’expriment lors de leurs interventions médiatiques sur l’impact du CBD sur la maladie. Dans dans cette vidéo ci-dessus , le docteur Jason McDougall, le cannabis est originaire de la famille du chanvre. Il explique l’appartenance du cannabinoïde à la plante de cannabis.

Il existe alors trois types de cannabinoïdes à savoir :

  • Les cannabinoïdes naturels : issus de la plante ;
  • Les cannabinoïdes synthétiques : issus des préparations pharmaceutiques ;
  • Les endocannabinoïdes : issus de notre corps, qui les produit.

Pour lui, le cannabis médical peut aider à traiter l’arthrite notamment en soulageant les douleurs ou en réduisant la fatigue. En termes clairs, il s’agit d’un composé susceptible de permettre aux patients de ne pas souffrir des symptômes liés à la maladie de l’arthrite.

Plusieurs façons de consommer le CBD existent, en l’occurrence la consommation par voie orale. Il s’agit d’une manière assez simple. Elle permet d’introduire les cannabinoïdes synthétiques dans des de biscuits ou dans d’autres substances comme les huiles de beurre afin de les consommer aisément.

Ils peuvent également être consommés suivant leur forme « médicaments » ou spray à mettre sous la langue.

Bien qu’il soit efficace, il est nécessaire de reconnaître que comme tout médicament, le cannabis médical a certains effets secondaires. C’est une donnée qui ne plaît pas à tous les patients souffrant d’arthrite, mais ils devront s’y faire pour mieux se sentir et aller mieux.

Toutefois, il est précisé dans son intervention que les études ne permettent pas de confirmer le CBD comme traitement officiel de la maladie. Il en faut bien plus pour dire de cette substance qu’elle est le meilleur choix à faire lorsqu’une personne souffre de maladies telles que l’arthrite.

De plus, il ajoute que les études devraient permettre de savoir comment administrer des doses aux patients sensibles au cannabis. Elles devraient aussi permettre aux médecins d’établir une dose fixe à prendre en cas de problèmes tels que le rhumatisme.



Par ailleurs, le docteur Daniel Shecter, dans cette vidéo ci-dessus , va dans le même sens que son prédécesseur quant au mode de fonctionnement du cannabis médical. Le directeur de la clinique de cannabis médical de Toronto affirme que le Canada a fait un grand pas et a opté pour la légalisation du cannabis.

Toutefois, pour bénéficier d’un produit au CBD ou contenant du THC, les patients ont l’obligation de détenir une ordonnance. De la même manière, ils peuvent recevoir le feu vert pour consommer du cannabis médical auprès d’un producteur qui détient l’accréditation nécessaire.

Ne pouvant exercer que si « Santé Canada » leur permet, les producteurs autorisés ne peuvent produire ou vendre que sur ordre médical. En effet, sans ordonnance, aucun producteur, même autorisé par la loi ne peut se permettre de vendre à un patient du cannabis médical.

Pour bénéficier d’un traitement, il peut s’avérer nécessaire de consulter le site web de la société de l’arthrite. Il s’agit de celui-ci, car il permet d’avoir accès à des ressources fiables quant à la faisabilité ou non d’un traitement au cannabis.

Si discuter avec votre médecin sur l’éventualité que représente le cannabis et sur votre désir d’en faire votre priorité est intimidante, vous pouvez encore vous rendre sur le site. Ce faisant, vous pouvez avoir accès à des contenus susceptibles de vous aider à vous en sortir.

En bref, même pour les maladies les plus douloureuses dont l’arthrite, il existe toujours un traitement au CBD qui peut vous aider. Il permet notamment la réduction des douleurs et inflammations, même s’il faut effectuer davantage d’études pour confirmer son utilité.

DEMANDE DE PRESCRIPTION MÉDICALE DE CANNABIS GRATUITE

https://www.buzznation.ca/demande-de-prescription-pour-une-ordonnance-de-cannabis-a-des-fins-medicales/

DEMANDE DE PRESCRIPTION MÉDICALE DE CANNABIS GRATUITE

Si vous utilisez le cannabis à des fins médicales, vous pouvez faire une demande de consultation pour une prescription de cannabis à des fins médicales, le processus est simple, rapide et gratuit.

Partager

QUE FAISONS-NOUS ?

BUZZNATION EST UNE ORGANISATION QUI A COMME OBJECTIF D'ÉDUQUER LES CONSOMMATEURS DE PRODUITS DÉRIVÉS DU CANNABIS.

Infolettre

INSCRIS-TOI