Quel type de cannabis est fait pour vous?

Carl Durocher

On a tous en tête cette image caricaturale du « poteux » : une personne relax, avec des fous rires et des fringales (munchies) incontrôlables. Or, dans les faits, les consommateurs de cannabis n’y réagissent pas tous de la même façon. Saviez-vous que certains deviennent anxieux ou paranoïaques après l’ingestion ou l’inhalation de cannabis ? En effet, les effets du pot peuvent grandement différer selon, notamment, la catégorie et la composition de la plante. Alors, quel type de cannabis est fait pour vous?

type de cannabis

Le cannabis (chanvre) est une plante. C’était autrefois ses feuilles qui étaient consommées. Maintenant, se sont ses fleurs que l’on utilise comme drogue récréative ou médicale. Comme toutes plantes existantes, il se conjugue en plusieurs catégories. Les plus communes sont : sativa, indica et hybride. 

Le type de cannabis indica est plutôt apprécié pour ses effets relaxants qui sont parfois recherchés par les personnes souffrant d’anxiété ou les insomniaques. 

Le type de cannabis sativa, au contraire, est stimulant. On l’aime pour son effet coup de fouet qui énergise à la fois le corps et l’esprit. 

Les effets du cannabis hybride, quant à eux, sont un mélange de ceux de l’indica et du sativa. Selon le pourcentage de l’un ou de l’autre qui est présent dans le produit, il y aura prédominance des effets relaxants de l’indica ou énergisants du sativa. 

De nombreuses variétés 

De chaque catégorie naît une multitude de variétés de cannabis. Ce qui les diffère principalement est la singularité de leurs effets. Elle est due aux conditions de culture et de production comme, par exemple, le climat ainsi que le type de terre ou de fertilisant utilisés. 

Même en comparant plusieurs plants d’une même variété, il y aura des différences, aussi minimes soit-elles. Comme le Chardonnay ou le Sauvignon auront un arôme ou une teneur en alcool différents, les taux de THC et de CBD, le goût, l’odeur et les effets du cannabis fluctueront.  

Les effets du cannabis 

Les deux principaux composés du cannabis sont le THC et le CBD. C’est le pourcentage de chacun de ces composés dans chaque plante qui aura une influence sur les sensations ressenties par le consommateur. 

Le THC produit l’effet psychotrope – comme l’euphorie – souvent recherché par les amateurs de cannabis récréatif. Plus la plante est riche en THC, plus les effets sont fortement ressentis par le consommateur. 

Attention ! Le THC est le composé responsable des effets désagréables, comme l’anxiété et la paranoïa, qui sont provoqués chez certaines personnes. Les gens sensibles doivent donc l’expérimenter de façon graduelle. 

Le CBD, quant à lui, n’est pas ou peu psychotrope. C’est-à-dire que son effet est principalement relaxant et n’altère aucunement – ou de façon minime – les capacités mentales. D’ailleurs, le CBD est de plus en plus utilisé à des fins médicales dans le but d’amenuiser la douleur ou de contrôler l’anxiété chez certaines personnes. 

Attention! Nous avons écrit un article sur les risques à consommer du CBD et conduire. Il est disponible en cliquant ici.

Lorsque la portion de CBD est plus élevée que celle de THC dans une variété de cannabis, il permet de pondérer les sensations qui peuvent être indésirables. 

Choisir le cannabis qui nous convient 

Si l’on est novice dans l’art de consommer le cannabis, il est important d’adopter une attitude prudente et de l’expérimenter progressivement. C’est-à-dire en en consommant de petites quantités à la fois. Il est ainsi plus facile d’apprendre à connaître son degré de tolérance au THC, d’en minimiser les effets désagréables potentiels et de trouver la combinaison idéale pour soi. 

En bref, de très nombreux facteurs peuvent influencer les effets d’un produit sur une personne. La même substance peut provoquer des sensations totalement différentes chez deux individus en apparence semblables. Certains de ces facteurs sont, certes, non visibles puisque propres à la constitution physique et mentale de chacun, mais d’autres comme les problèmes de santé connus d’un individu, les médicaments qu’il consomme, son degré de fatigue ou ses dispositions mentales, sont plus faciles à distinguer. Il est donc préférable d’en tenir compte dans sa façon de consommer le cannabis afin d’en retirer tous les bienfaits désirés et d’éviter le fameux bad trip

QUE FAISONS-NOUS ?

BUZZNATION EST UNE ORGANISATION QUI A COMME OBJECTIF D'ÉDUQUER LES CONSOMMATEURS DE PRODUITS DÉRIVÉS DU CANNABIS.

Infolettre

INSCRIS-TOI ET REÇOIS DU PAPIER À ROULER