Comment l’huile de chanvre atténue-t-elle les douleurs articulaires ?

Dario Milard

Suite à une maladie sévère ou grave, il peut arriver que vous ayez des douleurs au niveau de vos articulations. Lorsque c’est le cas, le premier réflexe que vous devez avoir et qui est d’ailleurs logique est de vous faire consulter par un médecin. Suite à ses analyses, vous pouvez découvrir l’origine de votre mal et prendre les dispositions pour le réduire ou l’anéantir si cela est possible.

Fort heureusement, le cannabis, regroupant aussi bien le CBD que le THC offre des solutions susceptibles d’atténuer vos douleurs articulaires. Mais avant, il vous faut déjà les connaître et savoir comment vous les approprier.

Découvrez dans cet article comment l’huile de chanvre atténue-t-elle les douleurs articulaires. 

Douleurs articulaires : découverte et identification de leur provenance

L’inconfort articulaire est courant et se ressent généralement dans les mains, les pieds, les hanches, les genoux ou la colonne vertébrale. La douleur peut être aussi bien redondante que permanente. Parfois, l’articulation peut être raide, douloureuse ou douloureuse.

Les douleurs articulaires affectent la fonction de l’articulation et peuvent limiter la capacité d’une personne à effectuer des tâches de base. Des douleurs articulaires intenses peuvent affecter la qualité de vie. Le traitement doit se concentrer non seulement sur la douleur, mais aussi sur les activités et les fonctions affectées.

Pour ce faire, le cannabis en général et l’huile de chanvre en particulier qui contient du CBD peut aider. En effet, il s’agit d’une solution efficace dans le cadre de la gestion des douleurs articulaires. De fait, les patients doivent considérer une option telle que celle-là pour se sentir mieux s’ils en souffrent.

Qui est le plus susceptible de ressentir des douleurs articulaires ?

Les douleurs articulaires ont tendance à affecter les personnes ayant eu des blessures à une articulation par le passé ou ceux qui ont surutilisé un de leur muscle. Avoir souffert de l’arthrite, de la dépression ou de l’anxiété représentent aussi des situations susceptibles de vous pousser à avoir des douleurs articulaires.

Vous devez savoir que votre état peut être à l’origine de certaines douleurs articulaires que vous ressentez. Il existe beaucoup de maladies qui peuvent occasionner les douleurs articulaires. Il s’agit notamment de :

  • L’arthrose : elle se développe lentement et survient généralement à l’âge mûr ;
  • La polyarthrite rhumatoïde : elle occasionne la déformation des articulations ;
  • Les infections virales ou les éruptions cutanées : elles rendent les mouvements articulaires douloureux ;
  • Les blessures.

L’avantage que présente le CBD est à considérer dans le cadre des douleurs articulaires puisqu’il est en mesure, un tant soit peu de les endiguer.

Comment le CBD fonctionne-t-il contre les maladies des articulations ?

En tant qu’être humain, nous avons au sein de notre organisme ce qu’on appelle le système endocannabinoïde. Trois éléments principaux le composent :

  • Les récepteurs cannabinoïdes CB 1 et CB 2 ;
  • Les cannabinoïdes endogènes que produit le corps lui-même ;
  • Les enzymes qui facilitent la décomposition et l’utilisation des cannabinoïdes.

Le CBD lui-même ne se lie pas aux récepteurs, mais agit en induisant d’autres composants du système cannabinoïde. En fait, il exerce un large éventail d’effets sur les systèmes nerveux central et périphérique du corps, ainsi que sur le système immunitaire.

Il fonctionne en conjonction avec notre système endocannabinoïde pour fonctionner dans une capacité antioxydante, pour diminuer l’inflammation et pour agir comme analgésique ou analgésique. Le CBD pourrait même ralentir la progression de douleurs articulaires, comme celles liées à l’arthrose et prévenir les lésions nerveuses.

Le CBD est disponible sous différentes formes à savoir :

  • L’isolat de CBD : cette forme fait référence à un produit qui ne contient que du CBD et qui tire sa source de la plante de marijuana. La légalité de cette forme de CBD dépend de sa provenance. En effet, il doit provenir de l’espèce de chanvre. Il permet notamment de soulager les nausées induites par la chimiothérapie et d’améliorer l’appétit chez les personnes atteintes de maladies comme le SIDA ; 
  • Les produits CBD à spectre complet : ils maintiennent le profil complet de la plante de marijuana et, en plus du CBD, contiennent une variété d’autres cannabinoïdes. On y retrouve par exemple le THC, le CBG ou encore le CBD en plus des terpènes. Certaines protéines, des stérols, des phénols et autres composés figurent également dans cette forme de CBD. Les produits issus de cette forme peuvent contenir jusqu’à 0,3 % ou moins de THC, s’ils sont dérivés de l’espèce de chanvre ;
  • Les produits de cannabis à large spectre conservent tout le profil de la plante de marijuana, mais avec le THC en grande partie éliminé.

À cet effet, vous pouvez consommer le CBD de différentes manières à savoir :

  • L’inhalation par fumée ou par vapeur : vous pouvez inhaler du CBD afin de bénéficier de ses effets en un temps record. Ici, deux méthodes s’affichent pour vous à savoir fumer ou vapoter ;
  • L’application dite « topique » : ici, il s’agit d’utiliser des baumes ou des crèmes que vous allez passer sur votre corps. Tant que la partie ciblée est celle qui provoque les douleurs, vous devez l’appliquer et masser ;
  • L’ingestion : ici, l’huile de chanvre se présente généralement comme étant votre meilleure option. Très rapidement, elle a de l’effet après que vous l’ayez ingéré. Elle agit rapidement et atténue les douleurs au niveau de vos articulations en un temps record ;
  • La voie sublinguale : les teintures sont les principales options dans ce cas et contiennent du CBD. Lorsque vous les prenez (quelques gouttes), elles vous aident à obtenir satisfaction rapidement. C’est tout simplement « magnifique ». 

Traditionnellement disponible sous différentes formes, force est de constater que le CBD est efficace. Cela l’est d’autant plus quand vous optez pour l’huile de chanvre afin de traiter vos douleurs.

Quels sont les avantages du CBD ?

Lorsque vous faites le choix de l’utiliser, vous vous donnez la chance de bénéficier de ses avantages qui sont entre autres :

  • La réduction des signaux de douleur : le CBD module la douleur et la sensation de douleur en stimulant la recapture de l’adénosine, ce qui inhibe les sensations de douleur. Il peut également empêcher les signaux de douleur d’atteindre les centres de traitement du cerveau en se liant au TPRV1, qui est responsable de la douleur et de l’inflammation ;
  • L’augmentation de la réponse immunitaire : le CBD module la réponse immunitaire en diminuant les niveaux de cytokines pro-inflammatoires et en inhibant la prolifération des cellules T qui sont indiquées dans les troubles inflammatoires auto-immuns et systémiques ;
  • La réduction de l’inflammation : le CBD diminue le stress oxydatif et l’inflammation systémique en agissant comme un antioxydant. Il diminue aussi l’inflammation en empêchant une réduction des micro-éléments et peut réduire la douleur neuropathique (telle que la fibromyalgie ou les maux de dos neuropathiques) ;
  • L’amélioration de l’humeur et du sommeil : les douleurs articulaires, en l’occurrence lorsqu’elles sont chroniques arrivent à perturber le cours de votre vie de tous les jours. De plus, l’anxiété, la dépression, l’insomnie ou encore la fatigue sont assez d’éléments symptomatiques des douleurs articulaires que règle le CBD.

Du fait de ses nombreux bienfaits, il est établi que le CBD est utile pour atténuer les symptômes des différentes affections à l’origine des douleurs articulaires notamment :

  • L’arthrose ;
  • Le diabète, en l’occurrence de type 2 ;
  • Le cancer ;
  • L’Alzheimer ;
  • Le lupus ;
  • La polyarthrite rhumatoïde ;
  • La fibromyalgie ;
  • La sclérose en plaques ;
  • L’anxiété.

La liste n’est pas exhaustive. Il faut alors considérer que l’huile de chanvre fait assez de bien. C’est pour cette raison que les médecins ainsi que les patients ne devraient négliger aucun de ses bienfaits, ni aujourd’hui, ni plus tard.

Cependant, comme les médicaments, le CBD peut provoquer en vous des effets secondaires variables en fonction de votre organisme. Pour le consommer, vous devez donc également en tenir compte.

Les possibles effets secondaires de la consommation du CBD

Malgré le fait que le CBD soit efficace et de facto, considéré comme sûr, il peut provoquer des effets indésirables chez certaines personnes.

Les effets secondaires notés dans les études incluent :

  • La diarrhée ;
  • Le changement brisque d’appétit ou de poids ;
  • La fatigue ;
  • La somnolence ;
  • La sédation ;
  • La pneumonie.

Généralement, ces différents effets secondaires surviennent lorsque le patient consomme, outre le CBD, des médicaments.

En fait, le CBD interagit avec plusieurs médicaments, notamment les analgésiques, les antidépresseurs et les médicaments contre le diabète. Bien qu’elle soit efficace, avant d’essayer l’huile de chanvre, discuter avec un professionnel serait une bonne décision. 

Le cannabis médical en France : quel est son effet ?

Lorsque vous lisez ce contenu, on explique comment le cannabis médical est perçu et comment il marche. La France ne connaît le cannabis que depuis quelque temps seulement. Elle a commencé de ce fait par l’essayer sur les patients ayant des douleurs et faisant partie de son territoire.

Ainsi, 3000 patients ont été testés. Au nombre de ces derniers, il y en a certains souffrant de douleurs neuropathiques. Après avoir interrogé un patient, celui-ci explique avoir fait une chute depuis son cheval et s’être fracturé le dos il y a 20 ans.

Suite à ce problème, des prescriptions normales lui ont été faites. Mais, il ne peut plus monter à cheval parce que les traitements ne lui permettent pas de guérir. Il rencontre toujours les mêmes problèmes.

Toutefois, depuis quelque temps, il consomme du cannabis médical et il témoigne de son efficacité. Il explique qu’il ne s’agit pas de la panacée et que le cannabis n’a aucun effet négatif sur son appétit, encore moins sur la qualité de son sommeil.

D’après les docteurs effectuant les tests, le cannabis aiderait à lutter contre les douleurs neuropathiques et articulaires. La sclérose en plaques et les douleurs associées au cancer passent également au crible du cannabis médical.

Bien qu’il ne soit pas en mesure de résoudre les problèmes tels que la migraine ou la lombalgie, le cannabis représente une arme de plus dans l’arsenal des médecins. Ils ne vont donc pas hésiter à s’en servir pour permettre aux nombreux patients présentant des douleurs articulaires de retrouver la joie de vivre.

Cependant, il faut noter que les patients ne peuvent consommer le cannabis que s’ils en reçoivent l’autorisation via une ordonnance. En effet, comme il s’agit d’un produit tirant sa source de la marijuana, il faut être prudent avec.

Les médecins expliquent aussi que le cannabis thérapeutique permet aux patients de travailler sans être envahi par les douleurs. C’est-à-dire que le remède qu’il constitue rend confortable la vie d’une personne, jadis souffrante de douleurs.

De même, ils révèlent qu’il est possible d’associer le cannabis médical à d’autres antidouleurs. Suite à leurs différentes expérimentations, il ne reste plus qu’à opérer des vérifications de résultats pour tirer des conclusions fermes sur l’utilisation du CBD.


Dans la vidéo ci-haut , Michelle explique s’être tournée vers le CBD parce que ça lui permet de refaire à nouveau du vélo. Elle prenait des antiinflammatoires, mais elle a essayé le CBD un jour, sans prescription parce que le site est officiel et que cette opération est légale.

Elle a pris de l’huile de chanvre, puis des gélules de CBD. Au bout d’une semaine, les effets sont là. Elle en a pris pendant un an, sans le moindre effet secondaire. Il n’y a pas de THC dans le CBD qu’elle consomme puisqu’il n’existe qu’en quelques traces.

Elle prenait des gélules de 60 mg à deux heures de distance d’un traitement. Actuellement, elle a moins mal et ne prend plus de CBD. C’est une nouvelle intéressante, aussi bien pour elle que pour les patients.

Elle avoue être satisfaite du CBD et n’en consomme plus parce que les douleurs ne sont plus effectives. Elle ne se plaint plus et c’est la raison pour laquelle elle a arrêté d’abord. Toutefois, elle explique qu’elle en reprendrait si elle a de nouveau mal, sans la moindre hésitation.

En définitive, souffrir de douleurs articulaires est une chose que personne n’a envie d’expérimenter. Mais, si c’est déjà le cas, se tourner vers le cannabis médical, en l’occurrence vers l’huile de chanvre serait une excellente décision.

DEMANDE DE PRESCRIPTION MÉDICALE DE CANNABIS GRATUITE

https://www.buzznation.ca/demande-de-prescription-pour-une-ordonnance-de-cannabis-a-des-fins-medicales/

DEMANDE DE PRESCRIPTION MÉDICALE DE CANNABIS GRATUITE

Si vous utilisez le cannabis à des fins médicales, vous pouvez faire une demande de consultation pour une prescription de cannabis à des fins médicales, le processus est simple, rapide et gratuit.

Partager

QUE FAISONS-NOUS ?

BUZZNATION EST UNE ORGANISATION QUI A COMME OBJECTIF D'ÉDUQUER LES CONSOMMATEURS DE PRODUITS DÉRIVÉS DU CANNABIS.

Infolettre

INSCRIS-TOI