Les bénéfices du cannabis médicinal sont multiples

Buzznation

C’est au début des années 2000 que la Cour fédérale du Canada a vu les bénéfices du cannabis médicinal et a accordé le droit constitutionnel aux Canadiens d’utiliser le cannabis pour ses valeurs thérapeutiques. Depuis, le mouvement ne cesse d’évoluer, avant d’aboutir à une légalisation globale de la plante et de ses dérivés en octobre 2018.

Les études se multiplient concernant le sujet, afin d’offrir aux patients un maximum d’options quand vient le temps de traiter certains maux. Grâce à ces études, une dizaine de maladies ont été analysées, et il existe encore plus de cas que le cannabis peut traiter ou soulager.

Les Études sur les bénéfices du cannabis médicinal

Plusieurs études ont pu observer que le cannabidiol (CBD), un composé principal du cannabis, avait des effets positifs sur les cellules cancéreuses dans les seins, les poumons et les tumeurs au cerveau, révèle Medical Daily.

Toujours dans la région cérébrale, le cannabis a également permis d’observer des améliorations quant à la récupération après une attaque cérébrale, et réduisait la région endommagée lors de traumatismes crâniens divers en accélérant le processus de rétablissement du cerveau. La plante est également grandement utilisée pour traiter le syndrome de stress post-traumatique de certains vétérans, l’anxiété et la dépression en général.

La molécule de tétrahydrocannabinol, ou THC, s’est révélée être un efficace ralentisseur de la progression de la maladie d’Alzheimer. Le cannabis réduit également la pression oculaire qui cause les glaucomes, et est aussi efficace dans le traitement de l’arthrite ; les premiers bénéfices trouvés au cannabis étaient dans le soulagement de douleurs chroniques de ce type, et il est aussi très utilisé contre la sclérose en plaques ainsi que les douleurs qu’elle entraîne. Récemment, des chercheurs ont découvert qu’il était aussi efficace contre certaines formes d’épilepsie et les crises qui vont avec.

Traitements

L’hépatite C peut voir ses traitements secondés par la consommation de cannabis, dans le soulagement des effets secondaires liés au lourd traitement que nécessite la maladie : nausées, douleurs musculaires, perte d’appétit, anxiété, dépression, fatigue – des effets indésirables aussi grandement remarqués chez les patients atteints de cancers sous chimiothérapie, qui bénéficient de plus en plus du cannabis.

D’autres souffrances qui peuvent être soulagées par le cannabis sont notamment celles engendrées par la maladie de Crohn et la maladie de Parkinson ; 2 études réalisées en Israël ont pu montrer une réelle amélioration des symptômes dans la première, allant même jusqu’à la suppression de la maladie dans certains cas, et d’autres troubles axés sur le système digestif peuvent être soulagés grâce au cannabis. Pour ce qui est de la maladie de Parkinson, les tremblements sont diminués en même temps que la douleur, tandis que la qualité de sommeil des patients est augmentée. D’autres maladies musculaires peuvent être soulagées de la même façon, comme la maladie de Leeuwenhoek.

Cannabis Medicinal

Ces nombreuses avancées médicales sont d’excellentes nouvelles pour les patients du monde entier, et il semblerait que leur diffusion ne soit pas sans conséquences. Un récent sondage a révélé que plus de 60 % de la population américaine dit reconnaître les effets thérapeutiques de la plante, et serait en faveur d’une légalisation globale du cannabis, tandis qu’au Canada, en juin 2018, 330 758 patients étaient déjà enregistrés avec Santé Canada afin d’obtenir du cannabis à usage médical.

QUE FAISONS-NOUS ?

BUZZNATION EST UNE ORGANISATION QUI A COMME OBJECTIF D'ÉDUQUER LES CONSOMMATEURS DE PRODUITS DÉRIVÉS DU CANNABIS.

Infolettre

INSCRIS-TOI ET REÇOIS DU PAPIER À ROULER