La taxe d’accise sur le cannabis décriée

Buzznation

Le 19 février dernier, Gerald Major, le président du groupe sans but lucratif Canadiens pour l’accès équitable à la marijuana médicale (CAEMM), s’est présenté à Ottawa devant le Parlement afin de demander l’abrogation de la taxe d’accise sur le cannabis. Celui-ci fait en effet l’objet d’une taxe, dite « d’accise », qui est censée dissuader la consommation de produits comme le tabac et l’alcool, ou l’usage de certains transports polluants.

Lorsque le cannabis à usage récréatif a été légalisé en octobre dernier, les consommateurs de cannabis médical ont vu les prix grimper, le produit étant taxé de la même façon malgré leur usage à des fins distinctes. Et, si l’accise est généralement de 10 % globalement, elle peut différer selon les provinces et les lois en vigueur ; certains patients paient des taxes pouvant aller jusqu’à 25 %.

La CFAMM a pu présenter le témoignage de consommateurs de cannabis médical devant le Parlement. Les médicaments prescrits par un professionnel ne sont pas sujets à une taxe d’accise, et certains s’indignent que le cannabis le soit. Le témoignage en question, retrouvé chez Grizzle, est celui de Vincent Lefaive, un ancien sergent des services de police de Durham, en Ontario, qui déclare ouvertement ne pas pouvoir consommer sa dose prescrite de cannabis médical à cause du coût que cela engendre chaque mois. Certaines compagnies de cannabis médical, comme CannTrust, ont cependant assuré prendre en charge la taxe d’accise avant même que la légalisation ne soit mise en place. Un geste apprécié des consommateurs, qui pourrait mériter d’être étudié.

Taxe d’accise cannabis

Cette taxe semble également avoir un impact sur les ventes globales ; les prix disponibles sur le marché noir seraient moins élevés que ceux du marché légal, continuant ainsi de faire vivre le premier au détriment du deuxième.

Ce mouvement politisé n’est qu’un des nombreux que l’industrie voit s’élever régulièrement ; celle-ci étant nouvelle, plusieurs ajustements sont attendus de la part du gouvernement, qui a peu d’exemples à suivre à l’échelle internationale.

QUE FAISONS-NOUS ?

BUZZNATION EST UNE ORGANISATION QUI A COMME OBJECTIF D'ÉDUQUER LES CONSOMMATEURS DE PRODUITS DÉRIVÉS DU CANNABIS.

Infolettre

INSCRIS-TOI ET REÇOIS DU PAPIER À ROULER