Les différentes méthodes d’administration du cannabis

Olivier Perron

Au fil des dernières études scientifiques, différents modes d’administration du cannabis ont été observés. Bien que la façon la plus courante de consommer du cannabis soit par l’inhalation de la fumée, de nombreuses autres méthodes permettent d’obtenir les vertus de la plante. Comme le cannabis à usage médical devient de plus en plus répandu sur la scène mondiale, les consommateurs doivent décider quelle méthode leur convient le plus. Changer la façon de consommer du cannabis peut non seulement avoir des avantages, mais cela peut également changer ses effets.

Fumer et vaporiser

Le moyen le plus commun de consommer le cannabis est par l’inhalation de la fumée. En fumant, les effets sont ressentis presque instantanément et ils peuvent inclure de l’euphorie et de la relaxation musculaire. Cependant, fumer est le moyen le plus nocif pour la santé, car la combustion de la matière végétale dégage des cancérigènes. Par contre, une méthode beaucoup plus sécuritaire de consommer l’herbe consiste à chauffer le cannabis et non pas le brûler. Ainsi, à une certaine température les cannabinoïdes contenus dans la plante se transforment en vapeur qui peut être inhalée. La vaporisation à une température optimale permet l’activation des composantes sans provoquer de combustion, donc aucune fumée et aucun produit dérivé nocif. En vaporisant, la concentration de cannabinoïdes est accentuée et les saveurs des terpènes sont plus prononcées. Cela peut rendre les traitements davantage économiques puisque le cannabis est entièrement consommé. Les vaporisateurs sont également plus discrets, ne dégageant aucune fumée nuisible à la santé et produisant une odeur moins intense.

Administration du cannabis: Huiles et comestibles

Les huiles et comestibles de cannabis sont les préparations qui mettent le plus de temps à produire un effet, entre 1 à 2 heures. Cependant, un des avantages de l’huile est que son résultat perdure beaucoup plus longtemps que l’inhalation de la fumée ou de la vapeur, à savoir jusqu’à 8 heures. De plus, l’huile serait la meilleure façon d’administrer une dose de cannabinoïde à une personne en crise d’épilepsie, car des vaporisateurs oraux à usage facile sont disponibles.

Par d’ailleurs, l’huile demeure aussi une des méthodes les plus savoureuses d’administration, car elle peut s’intégrer facilement à l’alimentation. Cependant, il est difficile de juger la dose précise en THC ou CBD d’un produit alimentaire. Le poids, le métabolisme et les habitudes alimentaires du consommateur peuvent donc altérer les effets de la dose. Manger des comestibles le ventre vide intensifiera les effets et il est donc important qu’une personne l’ingérant s’alimente. Jusqu’à présent, personne n’a souffert d’une surdose de cannabis, mais une trop grande quantité peut provoquer de l’anxiété et un inconfort digestif. Lorsque la dose optimale est adoptée, le consommateur découvrira une sensation plus saine et bénéfique que celle qui résulte de fumer du cannabis.

Application topique et teintures

L’application topique consiste à une application locale à la surface de la peau, et est souvent offerte sous forme d’huile corporelle ou de lotion. Considérée comme très efficace en cas de problèmes de peau, de douleurs localisées ou encore pour les soins généraux de la peau, elle agît en quelques minutes seulement. Non commercialisés au niveau médical au Canada, les timbres cutanés au cannabis sont très populaires en Californie auprès de personnes qui désirent un effet prolongé des cannabinoïdes et une réduction de la douleur à long terme. Ils sont plus précisément populaires chez les personnes souffrant de douleurs arthritiques ou de fibromyalgie. Les teintures sont issues d’un procédé comprenant l’activation du cannabis et ensuite son extraction dans de l’alcool. Sa méthode de consommation consiste à l’absorber de manière sublinguale ou de la mélanger à un item comestible ou buvable. Très discrètes, les teintures agissent en quelques minutes sur la langue et en 45 minutes lorsque ingérées. Néanmoins, la teinture est la préparation la moins populaire et la plus hautement concentrée, donc seulement 1 ou 2 gouttes suffisent.

Il existe plusieurs façons de prendre avantage des bienfaits du cannabis. Certains l’ingèrent, d’autres le vaporisent, tout dépend des préférences personnelles du consommateur. Par conséquent, pour tirer le maximum d’un traitement de cannabis thérapeutique, il serait bénéfique que chaque personne expérimente afin de déterminer la meilleure méthode d’administration du cannabis pour elle.

QUE FAISONS-NOUS ?

BUZZNATION EST UNE ORGANISATION QUI A COMME OBJECTIF D'ÉDUQUER LES CONSOMMATEURS DE PRODUITS DÉRIVÉS DU CANNABIS.

Infolettre

INSCRIS-TOI ET REÇOIS DU PAPIER À ROULER