Danemark: Un aperçu des marchés mondiaux du cannabis

Buzznation

C’est avec un œil attentif que le reste du monde a suivi la légalisation du cannabis sur le territoire canadien. Chacun des mouvements est étudié par les autres, servant de modèle à suivre – ou non. Les enjeux qui viennent avec une légalisation globale sont nombreux, et il peut parfois être difficile de la faire entrer en tout respectant les cadres juridiques, différents dans chaque nation. 3 pays en particulier sont en train de débattre sur le fait de légaliser le cannabis de façon récréative ; l’Australie, le Danemark et la Jamaïque. C’est sur le Danemark que portera cette troisième et dernière partie.

C’est en 2018 que le Danemark entre dans les rangs des nations autorisant le cannabis médical, sous la supervision de la Laegemiddelstyrelsen, la Danish Medicines Agency (DMA). Si cette légalisation a encore le statut de projet pilote, une vingtaine de licences pour la culture ont déjà été distribuées à certaines compagnies, qui ont été estimées éligibles au préalable. La DMA alloue également des fonds de recherche, consciente que les directives fournies aux professionnels de la santé ne peuvent répondre à toutes les questions posées – pour l’instant. Certains médicaments sont néanmoins prescriptibles à condition d’un suivi rigoureux, tout effet indésirable possible devant être reporté pendant toute la durée du programme pilote : 4 ans.

Comme de nombreux autres pays, le Danemark a ouvert ses portes à des compagnies canadiennes une fois les licences de culture obtenues. C’est ainsi que Canopy Growth y installe Spectrum Cannabis, sa branche médicale, et qu’Aurora Cannabis créé Aurora Nordic en s’associant à Alfred Pedersen & Søn, spécialisés dans la culture de légumes en serre. The Green Organic Dutchman Holdings Ltd pose aussi ses valises sur le sol danois, prenant racine chez Knud Jepsen pour y cultiver son cannabis biologique.

Le Danemark a également donné jour à la North Grow Cannabis Expo – et hébergera la deuxième édition en septembre 2019. La question de savoir si le pays devrait étendre sa légalisation à l’usage récréatif est au cœur du débat, avec pour têtes d’affiches le Canada et les États américains qui ont franchi le cap. Morten Snede, le directeur de la branche danoise de Spectrum Cannabis, prédit que la légalisation arrivera en Europe bientôt si c’est un succès au Canada.

Le Danemark est un cas intéressant qui est à suivre de près. Le programme pilote permettra à la DMA d’étudier avec minutie chaque cas scientifique, chaque effet secondaire, tout en gardant un œil sur les infrastructures – qui sont assez importantes pour douter du fait que l’action qui est en train d’avoir lieu va être annulée, mais tout reste cependant possible.

L’article source a été publié par Cannabis At Work, qui élabore des plans de dotation. Pour en savoir plus, rendez-vous ici.

QUE FAISONS-NOUS ?

BUZZNATION EST UNE ORGANISATION QUI A COMME OBJECTIF D'ÉDUQUER LES CONSOMMATEURS DE PRODUITS DÉRIVÉS DU CANNABIS.

Infolettre

INSCRIS-TOI ET REÇOIS DU PAPIER À ROULER